Je suis née sur notre terre-mère pour soutenir des êtres dans leur guérison et leur rayonnement. J'entends par l'accompagnement que chaque être puisse trouver son espace, un endroit sécure, naturel et honnête depuis l'espace coeur où le corps et l'esprit de chacun s'alignerai dans la vérité, la créativité et la vulnérabilité afin que cette essence donne lieu à une présence baigner dans l'amour et de l'intuition . 

Je suis plus à l'aise dans la forêt. Et je perds du temps… beaucoup. Je nais, renaissais et me transformais avec les cycles de la lune et c'est le courant sous-jacent de mon rythme naturel. Je suis très curieux de savoir à quoi ressemble l’amour dans les cavernes d’un autre cœur. Je communique le plus profondément par le chant et par la cuisine. Les recettes que je canalise proviennent généralement de mes rêves et constituent mon art, ma dévotion, mon médicament et l'une des manières dont le Divin parle à travers moi.

Chacun de nous aspire à cet éclat et à cette authenticité brute et la comédie est que nous passons notre vie à chercher à l'extérieur de nous-même. Nous en épuisons les sources par nos choix - en investissant nos précieuses unités d’énergie dans des personnes et des circonstances qui ne nous servent pas et qui continuent à perpétuer le cycle de notre propre désespoir. Nous nous refusons notre véritable expression créatrice par peur du jugement et de la critique et nous "créons" ainsi à partir d'un lieu de force, de recherche d'approbation, de notoriété ou de popularité, tout en faisant honte aux "imposteurs" que nous nous sentons. Nous nous enfermons dans les menottes dorées de l'identité et nous y accrochons avec une telle voracité que nous nous sentons épuisés et en guerre avec nous-mêmes et notre corps. Nous engourdissons ou réprimons l'émotion naissante à notre manière dans l'espoir que son intensité s'atténue et que nous n'ayons pas à adhérer à sa vérité et à entrer dans ces endroits étrangers et inconfortables - les endroits où vit notre aspiration et notre accomplissement. Quelque part en nous, dans ces moments de silence, d'amour inconditionnel ou de misère paralysante, la vraie sagesse murmure de prêter attention à l'éclat que nous recherchons, à ce sentiment de connexion divine avec la partie la plus sacrée de nous-mêmes et nous rappelle qu'elle est là pour le bien. réclamer et a toujours été.

Pourtant, pour une raison quelconque, nous cessons de croire que cela peut être aussi simple. Mais il est. C'est également effrayant d'accepter cette vérité, car une fois que vous renaissez, il n'y a aucune autre excuse ou raison de ne pas accepter la responsabilité de vivre le but de votre vie. J'ai compris. Je comprends aussi à quel point la souffrance peut devenir confortable. Combien de pouvoir et de droit nous récompense-t-il.

Le processus de renaissance est très différent pour chacun de nous, mais il existe une structure archétypale profondément unificatrice dans le processus de récupération lui-même. C'est en éclairant ces étapes que vous marchez que j'ai découvert mon propre dessein divin. Pour certaines femmes, il faut littéralement creuser le chemin après des années de comportement insidieux et un mépris total pour la voix intuitive qui s'est exercée au fil des ans. Pour d'autres, cela consiste à débarrasser le sentier du feuillage hivernal afin que la traînée de chapelure soit évidente. Cependant, désordonnée et chaotique, douce et subtile, physique et spirituelle - une chose reste à faire: ce travail nécessite un engagement sans faille et une véritable direction peut transcender les schémas les plus destructeurs.

Mes clients m'ont qualifié de sage-femme de l'âme - et cela s'est en quelque sorte collé. Ce que j'aime des sages-femmes ou des doulas, c'est qu'elles facilitent instinctivement ce qui est déjà naturel, inévitable, inconditionnel. J'accepte sans réserve. Etre sage-femme à l'âme est à peu près le plus formidable des appels à la vie dont je pourrais bénéficier et cela a donné un sens à toutes mes souffrances personnelles.

Mon propre parcours m'a appris que cette essence radiante innée et cette créativité authentique - notre droit de naissance - se voilent trop souvent sous l'effet d'une oppression répétée - infligée par soi-même ou autrement - qui nous laisse avec un sentiment de déconnexion avec l'Esprit, notre environnement et notre communauté. réduire notre fréquence, nous vider de notre énergie et de notre émerveillement et créer un vide en nous qui est rempli de sentiments d'isolement, de peur, de dépendance, de sabotage, de victimisation et de maladie physique / mentale / spirituelle.

Après des années de syndrome d'imposteur, de cycles répétés de maladie physique, de dépendance, de fluctuations de poids, de fatigue surrénalienne, de déséquilibres hormonaux, de dépression, d'anxiété, de chagrin et de maladie spirituelle, j'ai continué à chercher la solution à l'extérieur de moi et à me fier à ma confiance. entre les mains des autres et en accord avec ma propre intuition de guérir - je me suis éveillé au pouvoir de la femme de médecine qui vivait en moi. Alors que j’ai fait le choix d’écouter enfin, elle m’a proposé des conseils précis, simples et rapides sur la façon de me soigner, physiquement au début et lorsque mon corps a commencé à comprendre l’équilibre, j’ai été en mesure de prendre en compte la sagesse de mes sentiments, découvrant ainsi: la voie royale vers mon rayonnement et ma créativité. En quelques mois, j'étais le plus fort et le plus en santé que je ne l'eusse jamais été. J'ai été humilié par la femme que j'étais vraiment derrière la fumée et les miroirs. Je paraissais des années plus jeune, équilibrais mon poids et mes hormones, apprenais à manger intuitivement et librement (en abandonnant toutes les règles et les croyances qui me tenaient en otage et me privait de ma joie de vivre et de mon intimité avec les autres), mes pratiques spirituelles se creusaient de manière dramatique et enfin, mon expression créative a encapsulé cet éclat. C'était naturel, simple et infini - comme si j'étais connecté à un océan d'inspiration sans fin et émanait de moi sous une multitude de formes. En même temps, l’univers commençait à envoyer les femmes sur mon chemin et comme je continuais à partager la sagesse que j’avais apprise, plus mon offrande sacrée de contribution s’affinait. J'ai appris à manger intuitivement et librement (en abandonnant toutes les règles et les croyances qui me tenaient en otage et me privaient de ma joie de vivre et de mon intimité avec les autres), mes pratiques spirituelles se sont radicalement approfondies et, enfin, mon expression créatrice a encapsulé ce rayonnement. C'était naturel, simple et infini - comme si j'étais connecté à un océan d'inspiration sans fin et émanait de moi sous une multitude de formes. En même temps, l’univers commençait à envoyer les femmes sur mon chemin et comme je continuais à partager la sagesse que j’avais apprise, plus mon offrande sacrée de contribution s’affinait. J'ai appris à manger intuitivement et librement (en abandonnant toutes les règles et les croyances qui me tenaient en otage et me privaient de ma joie de vivre et de mon intimité avec les autres), mes pratiques spirituelles se sont radicalement approfondies et, enfin, mon expression créatrice a encapsulé ce rayonnement. C'était naturel, simple et infini - comme si j'étais connecté à un océan d'inspiration sans fin et émanait de moi sous une multitude de formes. En même temps, l’univers commençait à envoyer les femmes sur mon chemin et comme je continuais à partager la sagesse que j’avais apprise, plus mon offrande sacrée de contribution s’affinait. simple et infini - comme si j'étais connecté à un océan d'inspiration sans fin et émanait de moi sous une multitude de formes. En même temps, l’univers commençait à envoyer les femmes sur mon chemin et comme je continuais à partager la sagesse que j’avais apprise, plus mon offrande sacrée de contribution s’affinait. simple et infini - comme si j'étais connecté à un océan d'inspiration sans fin et émanait de moi sous une multitude de formes. En même temps, l’univers commençait à envoyer les femmes sur mon chemin et comme je continuais à partager la sagesse que j’avais apprise, plus mon offrande sacrée de contribution s’affinait.

 

.Zain Saraswati Jamal est un Yogini, danseur de la Lune, gardien des incendies, écrivain publié, Wholefood Alchemist et Coach hardcore de renommée internationale. Certifiée en nutrition sportive holistique, ayurvédique et avancée, Zain combine les aspects les plus poignants de ces philosophies avec les dimensions de sa propre expérience de guérison et la sagesse de ses voies vénérées du yoga et du chamanisme de Kundalini - en utilisant le corps physique comme démêler les nœuds ésotériques qui sont profondément enracinés dans la psyché et se manifestent sur le plan physique. Son approche s'appuie sur de puissantes techniques énergétiques de Sibérie et d'Asie centrale qui lui ont été transmises par le biais de ses maîtres qui favorisent la clarification de tout ce qui voile son essence la plus profonde, simplement et en quelques instants. Le travail de Zain a été présenté dans le Huffington Post, CTV, GaiaTV,

J'ai longtemps été bousculée par mes émotions et suis passée par différentes phases, jusqu’à m’en essouffler. C'est à la naissance de mon enfant que je suis devenue très sensible à l'honoration de l'être ; son corps, ses pensées et ses émotions. Ma nature curieuse et enthousiaste, a fait naître en moi, l'envie d’améliorer ma vie, d'entamer ma guérison et ma transformation pour ; investir l'instant présent, réaliser mes aspirations et mes rêves...

Mon cheminement intérieur s'est principalement axé sur la connaissance et  la gestion de mes émotions, ma quête d'identité et mes valeurs. Cette ascension personnelle m'a permis de mettre en lumière mes blessures et certaines de mes peurs limitantes jusqu'à m'en libérer. Ma rencontre avec la sophrologie m'a donnée un moyen puissant d'être enfin moi-même.

J'ai alors expérimentée les principes de la sophrologie sur moi-même et ai adoptée cette pratique comme; philosophie de vie. Mon corps et mon esprit s'en sont retrouvés; unis et apaisés. J'ai profondément intégrée que cette connaissance de soi-même n'est autre que la première clés de la guérison.

J'ai ensuite poursuivis mes expériences, notamment dans le domaine du développement personnel, de la pleine conscience, du yoga et de la méditation.

C'est, émerveillée par mon accomplissement, que j'ai décidée de consacrer ma vie à accompagner l'être dans sa propre quête... C'est donc très naturellement que j'ai eu la chance de m'être formée à la sophrologie, la relaxation, à la psychologie dans son sens général et à l'E.F.T (technique de libération émotionnelle). Cette évolution a été le reflet de ma propre recherche intérieure pour répondre au plus proche de vos émotions et libérer tout votre potentiel pour enfin vivre votre vie désirée.

Je continue maintenant à vivre de ma liberté à travers mes accompagnements et mes coaching depuis mon cabinet à Fonsorbes et à distance, et à accomplir ma vie en tant qu'auteure dans un voyage d'écriture ; Mon cahier sophro et d'autres naîtront...

Avec tout mon amour,

Pauline

  • Instagram Pauline valdairon
  • Facebook une pause sophro
  • YouTube pauline valdairon
PAULINE VALDAIRON
Consultations de sophrologie &  Ateliers des femmes à Fonsorbes et à distance.